La « vieille route de Mende » : Une promenade bien agréable

 

 

   Il a toujours été  coutume pour les Santrimiols petits et grands d’avancer jusqu’à la « Fon des « Quetchs » » et même au-delà  ( Souvenez vous des « patronages » avec la soeur Jeanne !): Des endroits tranquilles pour construire des cabanes, pas de voiture, de beaux points de vue sur le village de Ste Enimie, le calme…

   Mais la difficulté était pour les chevilles fragiles ! …

   En effet, interdite aux véhicules à quatre roues mais non aux deux roues, la chaussée de l’ancienne « draille d’Aubrac », cadastrée « ancienne route de la Canourgue »(?)empruntée par les troupeaux de moutons transhumants ( Abelhos ?) et les pèlerins, avait perdu la presque totalité de son goudron (dernier goudronnage jusqu’au château d’eau dans les années 70-80) et les cailloux, au passage des motos de cross, ressortaient irrémédiablement…

   Or, l’entreprise Engelvin, avec « Engie », crée depuis l’automne dernier, un nouveau réseau électrique enfoui, afin de renforcer l’alimentation sur le village.          Les travaux ont débuté par le haut de la voie et arrivent à présent derrière l’école publique… Les grosses machines font des « va-et-vient » et ont complètement aplani la chaussée de la vieille route : il est fort agréable d’y marcher à présent sans avoir peur de se tordre les chevilles…

C’est joli et bien reposant …On y trouve les premières fleurs…

Douces balades à vous !!!

Publicités