Un vif succès ce weekend pour Énimie BD.

          Un vif succès  ce weekend                                         pour Énimie BD.

   

                                        bd 001 (2)

   Une onzième édition, déjà, pour le festival de Sainte-Enimie qui a eu lieu ce weekend du 30 juin au 1er juillet.

   « L’association ENIMIE BD est née dans les Gorges du Tarn, en Lozère, un soir de l’automne 2006….» Son premier président :le Docteur COROMINES et un groupe de bénévoles avaient réalisé un festival de la BD médiévale au sein de la compagnie Burlatine …

                                                     gerard 

Depuis 2013 grâce à son président ,Philippe COGOLUEGNES très actif et efficace , l’association s’est développée : elle se donne pour mission d’œuvrer au développement artistique et culturel local par la mise en place, directe ou fédérative, d’actions d’éducation et de sensibilisation au livre et plus particulièrement à la Bande dessinée(BD).

                                     philippe (3)

   ENIMIE BD anime ou accompagne,tout au long de l’année,des actions scolaires en invitant des professionnels du 9ème art en Résidence d’artiste.

   C’est aussi un cercle de lecture mensuel pour passionnés de la BD et le point d’appui au fonctionnement de la Médiathèque de la commune « Gorges du Tarn – Causses ».

   C’est enfin,un outil au service de l’édition et de la publication d’ouvrages et expositions.

   Point fort du festival, l’hommage à GILLES CHAILLET disparu il y a quelques années et dont une des aventures de son célèbre héros, Vasco, a eu pour cadre nos Gorges du Tarn et Ste Enimie . Sans oublier qu’il avait été président en 2008, il y a 10 ans, de l’une des éditions du festival et…adoubé en costume d’époque médiévale.

                      chaillet 2008

IL a été à nouveau présent cette année grâce à l’hommage construit par l’association Enimie BD avec l’aide de Chantal, son épouse, et de ses deux compères Luc REVILLON (scénariste) et Dominique ROUSSEAU (dessinateur).

   …Ambiance médiévale pour une Exposition retraçant les aventures de VASCO en Gévaudan lors des Tomes 7 & 8 …Le vernissage a eu lieu samedi à 18 h 30 devant un public nombreux et enthousiaste.

 » On ne revient pas à l’ancienne formule très médiévale, précise le président Philippe COGOLUEGNES . C’est un clin d’œil. »

   Huit panneaux de 80 par 160 illustrés d’extraits de Vasco ont été proposés avec chaque fois une photo du lieu réel et la vision de l’artiste, plus des éléments de compréhension de l’époque,. L’expo est amenée à tourner en Lozère. En juillet, elle sera au village de vacances de Blajoux Elle peut également tourner dans les établissements scolaires à la rentrée.L’épouse de Gilles Chaillet a confié aux Lozériens des planches originales de Vasco. Elle a été présente en dédicace avec Dominique Rousseau qui a repris le dessin et Luc Révillon, l’historien de la série.

   Deux autres expositions ont été proposées : la chaîne du livre par les éditions du Larzac, une proposition décalée et critique, et la Lozère par ses paysages au sens graphique par Pierre Plagnes et Didier Bonnal.

   Une trentaine d’autres auteurs ont été également en dédicace tout le weekend, salle des fêtes et salle du conseil municipal. Avec des ouvrages de styles très variés. Parmi eux le Santrimiol Xavier BOULOT avec « La ballade de Bluesmanoïde » sous la forme d’une BD sonore en version DVD..On y suit l’errance du blues-man solitaire aux yeux vides et au visage figé, qui va découvrir sa part d’humanité en cheminant le long du Tarn…

                                 

       

    Parmi les nouveautés de cette édition 2018, les rencontres dessinées avec Milan Jovanovic, ces vendredi, samedi et dimanche de 9 h 30 à 11 h 30. L’auteur a proposé une balade dans le village et a donné des éléments techniques pour le dessin .

   Autres innovations, une animation à la médiathèque avec Magalie Allié, pour les petits comme pour les autres à 10 h 30 samedi ; un espace jeux et enfants était aussi installé…une pièce de théâtre le samedi soir à la salle capitulaire : « Feu comme une mauvaise herbe » tirée du livre de Florentine d’Alensac.

   La remise des prix Bulles de Burle a eu lieu par Philippe président BD et Alain maire Gorges du Tarn Causses, le samedi soir en même temps que le vernissage de l’expo Chaillet ;

   le prix jeunesse Canoé Kid 2018 a été remis pour « La gloire de mon père » à Eric Übsch, le dimanche à 16 h avec un tirage au sort pour faire gagner des BD aux scolaires qui ont participé et dont les productions ont été exposées

                                       eric

    .…Plus de 4000 visiteurs pour ce superbe weekend ensoleillé qui a ravi petits et grands ! …

« Des rencontres simples mais riches tant entre professionnels qu’avec un public attachant ».

                                                     philippe (2)

Publicités