Nouvelle visite d’un écrivain auvergnat

images

   Déjà venu l’an dernier en compagnie de son épouse, Edmond Bordes était présent mercredi 15 août et jeudi 16 à Ste Enimie sur l’avenue commerçante afin de dédicacer son septième ouvrage: «L’inconnue de la butte».

   L’auteur aime aller à la rencontre des gens et de ses lecteurs et rendre hommage aux gens modestes de la terre qui ne se plaignaient jamais malgré la rudesse de leur existence.

   Dans ce nouveau roman il raconte l’histoire de Marie-Rose, fille d’un paysan de l’Aude, qui a épousé René, vigneron de la Côte des Bar, le 31 décembre 1936. Leur bonheur dans les vignes est de courte durée. La guerre de 1939-1945 éclate. Mobilisé, René part au front, fait prisonnier, puis retenu en stalag au-delà du Rhin.( éd. des Monts d’Auvergne).

       Edmond Bordes, en inlassable conteur des hommes aux racines terriennes, songe déjà à son huitième ouvrage, qu’il verrait bien se dérouler dans le Sancy. « J’y pense, j’y réfléchis, j’en suis tout au début, je me donne deux ans pour me remettre en question…»

   A l’an prochain à ces deux époux pour un beau nouveau moment de partage

Publicités