11 Novembre 2018, il y a 100 ans…

images11 Novembre 2018…

il y a 100 ans…

   Ce sera le jour anniversaire, le Centenaire, de l’armistice de « la Grande Guerre » signé dans le wagon de Rethondes dans la forêt de Compiègne  le 11 novembre  1918  à 5 h 15, entre les forces alliées et l’Allemagne .

   Cette guerre de 14-18 devait être la « der des der »…Dévastatrice et destructrice,elle fit des millions de morts .Ce monstrueux carnage défie encore la raison et ne cesse de questionner l’humanité.Hélas, la guerre est toujours présente dans quelque coin de notre planète….

   Nous nous devons d’être vigilants au quotidien pour conserver la paix dans notre pays, résister aux maux de la colère et aux appels à la haine !…car La guerre se forge d’abord dans les esprits et dans les cœurs de chacun…

   Nous nous devons également de ne pas oublier tous ceux , militaires et civils , enfants, femmes , hommes, qui ont combattu et fait le sacrifice de leur vie pour notre liberté.

 Résultat de recherche d'images pour "bleuets dessin"  Cette année pour célébrer ce centième anniversaire d’une paix que tous, alors, espéraient durable, les cloches de tous les villages et villes de France sonneront à 11 h et ce pendant 11 minutes…Grâce à leur président Christian Rouvière, Les anciens combattants de Ste Enimie organisent avec Alain Chmiel maire de la commune Gorges du Tarn-Causses et ses trois maires adjoints,

une grande journée du souvenir  

avec des Commémorations et dépôts de gerbes

dans des villages de la commune

Le matin :

Montbrun : 9 h ( suivie d’un petit déjeuner convivial)

-Castelbouc : 10 h

-Prades : 10 h 20

-Ste Enimie : 11 h 45 ( précédée de la messe à 11 h célébrée par notre père Nurit ancien combattant, suivie d’un verre de l’amitié offert par la municipalité à la salle communale)

L’après-midi :

-St Chély du Tarn 15 h

-Quézac : 16 h 30 ( suivie d’un apéritif dînatoire)

Soyons nombreux à venir accomplir notre devoir de mémoire :Résultat de recherche d'images pour "symbole guerre 14 18"

se souvenir,respecter et remercier tous ces humains qui ont du subir au prix de leur vie des maux, des injustices commises par d’autres humains…

pour que nous vivions libres.

Publicités