« Poulido mès de maï »: Bon et joli mois de mai à tous

Merci à JC Paulet…

téléchargement« Poulido mès de maï »:

Sceau de Salomon

(Sigillum Salomonis) 
Comme le muguet famille des Asparagaceae
Noms occitans: sagèl de salomon, èrba de la rompedura.èrba deu batedit f. ; sagèth de salomon.

La plante est aussi appelé Muguet du pauvre, Seau de Marie, Guéritout, Faux-muguet, Grenouiller, Muguet de serpent ou Herbe aux panaris

Dans le langage des fleurs, le sceau de Salomon représente un secret partagé et bien sûr aussi la sagesse.
“Tout ce que la nature crée, elle le forme à l’image de la vertu qu’elle entend y attacher” Paracelse
Toutes ces vertus qu’on peut lui attribuer, est en partie à cause de sa ressemblance avec une articulation. 
La trace que laissent les tiges chaque année sur le rhizome lorsqu’elles tombent, forme une cicatrice circulaire bien marquée qui apparaît sur un petit renflement et cela ressemble à un cachet ou sceau de cire. 

Une légende associe aussi le sceau de Salomon à un talisman obtenu par le roi Salomon pour tailler les pierres du Temple,il est connu sous le nom de chamir ou shamir 
Il ne faut pas oublier que l’ensemble de la plante est toxique (feuilles, racine, baies, tige et fleurs).
Dans l’ancienne médecine, sa racine était récoltée au printemps et employée en infusion comme remède antigoutteux.

On soignait les panaris avec les racines cuites écrasées en faisant un cataplasme aussi pour les hernies, les plaies et les abcès.

On lui attribuait des vertus cosmétiques qui embellissaient et rafraîchissaient le teint. 

Gorges du Tarn, terrain calcaire, alt .500m mois de Mai.

on peut entendre deux choses, liées : une légende, relative au roi Salomon
et un symbole graphique, fait de deux triangles entrelacés, dit hexagramme étoilé ou « triangle de Salomon ».
Aucune description de photo disponible.
Publicités