Départ à la retraite du  Major Eric Gely Commandant la communauté des brigades de Meyrueis

 

cliche discours (2)

Départ à la retraite du  Major Eric GELY Commandant la communauté des brigades de Meyrueis

.C’est sur le site magnifique des Douzes dans la Jonte géré par la famille VERGELY que le Major GELY Eric a voulu dire au revoir a ses chefs , camarades , élus et amis .

Le chef d’escadron VUILLAMIER Commandant la compagnie de Florac Trois Rivières a retracé la longue carriére de près 39 ans de service du major en gendarmerie . Un discours élogieux a été lu aux personnes présentes. Le commandant a souligné le grand professionnalisme du Major , son altruisme et ses grandes qualités humaines .Une lettre de félicitation et une citation lui ont été décernées.

Âgé de presque 58 ans le major Gely quittera l’institution le 1er août pour se retirer avec sa compagne dans le Gard .

Originaire du Doubs ; après avoir travaillé comme électricien durant 3 ans il effectue son service militaire en gendarmerie en 1981 puis il intégrera l’école de gendarmerie de Montluçon.

A l’issue il sera affecté dans sa région natale au peloton autoroutier de Belfort ou il obtiendra la qualification de motocycliste de la gendarmerie . 8 ans plus tard il demande son affectation dans le Languedoc-Roussillon au peloton autoroute de Poussan.

Il effectuera une carriére de gradé dans les brigades de Lunel durant 6 ans , Marguerittes durant 7 ans et enfin Meyrueis en décembre 2017 ou la place de commandant d’unités lui est proposée. Le Major connait déjà la Lozère pour y avoir séjourner à Florac (sans les rivières à l’époque)

Le Major a surtout remercié ses anciens collegues , camarades qui lui ont appris le métier et ses chefs qui lui ont fait confiance . Il a eu une pensée pour les collegues décédés en service ou suite à des maladies . IL remercie les gradés et gendarmes des unités de Meyrueis , Gorges du Tarn Causses et Massegros Causses Gorges pour le travail accompli sous son commandement et les personnes présentes .

Passionné de sport et surtout de vélo pourra profiter de sa retraite pour sillonner à nouveau les routes gardoise certainement moins ardues que celles du massif de l’Aigoual et des causses .

.Nous lui souhaitons ainsi qu’à sa compagne une belle et heureuse retraite

IMG_0602 (2)