Petit à petit la vie reprend

épicerie ambulante

Ici, les commerces du village ont presque tous rouvert leurs portes…Dans l’avenue et dans les ruelles , les commerçants ont été pressés de rouvrir après deux mois de fermeture ! Impatients, ils ont tout prévu pour une réouverture sécurisée.Hélas, certains ont dû diminuer leurs prévisions de commandes de moitié vu la perte de clientèle du printemps…

Il est vrai que pour l’instant et avec le mauvais temps de cette semaine du 8 au 14 juin, conforté par la St Barnabé morose de ce 11 juin, les visiteurs ne se bousculent pas !! Seuls les campings cars sont nombreux le long du mur du parking de la gravière….Bien entendu,  avec la réouverture des campings, l’accès au bord du Tarn leur est à nouveau interdit, limité par les portiques.!! …

Peu de canoës sur la rivière, peu de touristes dans les campings,magasins, hôtels-  bars – restaurants…Un printemps bien tristounet ! Espérons que l’été qui arrive va rendre sa gaieté à notre cité médiévale et aux villages de notre belle commune.

Au début du XXème siècle, les touristes étaient rares dans les Gorges, les magasins n’existaient pas ou si peu; les villageois attendaient les foires et  avec impatience le camion boulangerie-épicerie qui venait chaque semaine les ravitailler en produits de première nécessité. Le début de ventes de souvenirs a commencé dans les  Kiosques de Madeleine et d’ Emile.