Suite à de nouvelles réflexions sur les aboiements de nos chiens, rue de la Combe à Sainte-Enimie…

« Suite à de nouvelles réflexions sur les aboiements de nos chiens, rue de la Combe à Sainte Enimie , je reconnais que cela peut être pénible, MAIS les personnes qui se plaignent ne vivent pas toute l’année dans notre village et OUBLIENT que ces chiens évitent les cambriolages dans leurs résidences secondaires .

Grâce à mes deux chiens, nous avons pu éviter le vol de notre 2 CV de collection  à 1h du matin, il y a deux ans. Nous vivons en milieu rural, les oiseaux chantent, les chats miaulent, les chiens aboient,les vaches meuglent, les brebis bêlent ,la cloche de l’église sonne….c’est la campagne. Parisienne d’origine, je vis en Lozère depuis bientôt 30 ans, et moi, je préfère ces «  nuisances sonores » à la pollution, aux bruits des voitures , à la foule noctambule et bruyante, et…..j’en passe.

Oui, je récupère les animaux fugueurs, abandonnés ou maltraités. Je milite pour le bien être des animaux, en mettant en priorité celle des enfants, et je l’assume !

Il est vrai qu’en cette période de Covid + variants, se réfugier en Lozère, département le moins peuplé de France, semble une solution et je le comprends. Par contre, si vous ne supportez pas notre environnement « sonore », restez chez vous ! » ( Elisabeth GRANIER)

Elisabeth et ses chiens


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s