« Pérégriner à STE ENIMIE »

Comme chaque premier dimanche d’Octobre, l’Ermitage ayant été préparée la veille par quelques fidèles bénévoles était prête à recevoir les pèlerins. …Vigilance orange, alertes crues, tout s’est lié pour effrayer…Le petit groupe réuni à l’église dès 9 h a réfléchi, pris l’avis du prêtre et finalement décidé que la cérémonie se tiendrait en l’église Notre Dame du Gourg…à la grande déception de certains. Il faut quand même savoir que la plupart des pèlerins de l’ermitage ne sont pas des plus jeunes donc des précautions sont à prendre quand la météo est mauvaise.

Quoiqu’on puisse penser, l’an prochain le père Claude a,semble-t-il, trouvé une solution:Rassemblement devant l’église demi-heure avant l’heure prévue pour la cérémonie, prendre une décision en commun et si possible se rendre à la chapelle en procession (bien sûr les plus fragiles rejoindrez le lieu en voiture par la route de Mende). Belle idée n’est-ce-pas ? …

Un prélude par le père Claude Gras sur le sens du pèlerinage entrecoupé de chants et un rappel par Annie B.de la vie de notre Sainte patronne, a rassemblé nombre de personnes à l’église bien éclairée (Merci à la mairie) avec une « chorale » à la hauteur accompagnée de l’assistance pour les cantiques à Ste Enimie et à la vierge de la monthana. Une bien belle cérémonie qui a ému et réconforté les fidèles.

A la sortie,toujours pas de pluie, un ciel bien menaçant … mais comme un rayon de soleil Lætitia M.de l’association culture et loisirs attendait les « pèlerins » avec de belles brioches confectionnées par notre boulanger Santrimiol. Les tripoux étaient en vente, comme prévu, devant le magasin « le temps des vacances». Merci aux membres de l’association pour leur dévouement.

La pluie n’a montré le bout de ses gouttes que plus tard dans l’après-midi!…

Père Claude GRAS
PHOTO de HUGO METAIS; MERCI à lui